Comment aménager une chambre mansardée ?

Diverses solutions existent pour aménager une chambre mansardée, que celle-ci soit petite ou grande, avec une structure apparente ou non. Les inspirations sont d’autant plus nombreuses lorsqu’il s’agit d’un recoin des combles ou une future pièce parentale. En effet, ce type de chambre a un réel potentiel avec un pouvoir évoquant le style cozy au charme imprenable, surtout pour une pièce entourée de lambris de bois. Le côté cocooning se perçoit au premier regard en raison de la faible hauteur sous-pente. 

Pour avoir l’effet souhaité, il importe de considérer les règles et les erreurs à éviter pour réussir l’aménagement. En plus de l’agencement, les codes portent aussi sur la couleur, le choix des matériaux et du mobilier ainsi que de la décoration. Notons que la configuration doit surtout faire l’objet d’un plan spécifique vu qu’il s’agit d’aménager une pièce sous les toits. La prise en compte de la hauteur des meubles va de pair avec ce critère. Dans tous les cas, il est important de bien étudier les différentes options, quelle que soit la taille de la chambre. 

Les avantages d’une chambre mansardée

Si de nombreux propriétaires décident d’aménager une chambre sous-pente, c’est que cela a plusieurs avantages : pour ne citer que le gain d’espace et la possibilité de disposer d’une chambre supplémentaire. Ensuite, il faut souligner qu’une chambre mansardée affiche une certaine touche de charme grâce à ses poutres apparentes. L’aménagement sous-pente offre, en outre, une impression de vivre dans un nid douillet tout en donnant une ambiance chaleureuse

On peut également souligner l’aspect architectural qu’apporte cette pièce grâce à ses angles et ses formes. Il est donc intéressant et facile de l’aménager pour augmenter le cachet et la valeur intrinsèque de votre bien. D’ailleurs, la chambre mansardée est devenue une véritable tendance, architecturalement parlant, car tout le monde sait que l’espace sous-pente fait toujours l’objet d’un intérêt visuel. Le contraste des matériaux sobres et nobles optimise l’unicité de la pièce. N’hésitez pas à privilégier les matériaux naturels, comme l’association de la brique et du bois

Par ailleurs, comme nous l’avons vu plus haut, une chambre mansardée est une alternative intéressante pour augmenter la valeur marchande d’une habitation. Si celle-ci est constituée seulement de 2 ou 3 chambres, cet aménagement vous permet de disposer d’une chambre supplémentaire. C’est aussi pratique lorsqu’on reçoit des amis ou des invités. 

Enfin, une chambre mansardée est synonyme d’économie d’énergie. Effectivement, cet espace est un endroit qui n’a pas toujours ou peu d’accès au système général de ventilation. Ainsi, il conserve mieux la chaleur, notamment en hiver. On en a tous besoin d’une pièce chaude en période hivernale, surtout quand il faut aller au lit. 

Les inconvénients d’une chambre mansardée

Bien que les avantages d’une chambre mansardée soient nombreux, il faut aussi reconnaitre les inconvénients de ce type d’aménagement. D’abord, parlons des travaux qui impliquent un budget parfois conséquent. En effet, la finition peut vite devenir coûteuse, car les opérations peuvent être nombreuses. Vous devez, peut-être retravailler un mur porteur, abattre des cloisons, mettre en place de nouveaux lambris ou encore investir dans des meubles sur-mesure

Ensuite, il vous faut penser au revêtement de sol, notamment si ce dernier n’est pas réalisé. Cette opération peut être onéreuse, puisque vous devez en général prévoir des solives pour supporter le parquet. C’est pour cela qu’il est important de bien estimer les coûts avec de se lancer dans ce type de projet. 

Une chambre mansardée ne dispose que d’un faible espace. Elle est peut-être dans l’incapacité d’accueillir tous vos meubles. Dans la même optique, l’espace restant peut être trop restreint pour profiter pleinement des fonctions d’une chambre. Toutefois, les professionnels ne ménagent pas d’efforts pour proposer aujourd’hui des solutions originales. Le seul hic est que celles-ci représentent des coûts supplémentaires. 

Enfin, il est important de pouvoir profiter de votre expérience dans ce type de chambre. Il vous faut donc penser à un budget isolation (fenêtres, combles, toit). Tout d’abord, sachez que la pièce doit bénéficier d’une bonne aération pour éviter l’effet « renfermé ». Ce critère est aussi essentiel pour éviter l’excès d’humidité qui entraîne la formation de la moisissure. Par la suite, puisque la chaleur monte vers le haut, il faut donc penser à la conserver en isolant la pièce contre tout type de perte de chaleur. 

Pourquoi transformer son grenier en une chambre sous pente ?

Les greniers ou les combles sont toujours considérés comme des pièces sombres et trop restreintes pour accueillir un espace séparé. Néanmoins, ce n’est pas forcément le cas, car l’aménagement d’une pièce fonctionnelle et esthétique est tout à fait possible dans certaines situations. Entre autres, les greniers avec plafonds sous-pente sont parfaits pour une chambre à coucher, même si la surface est moins grande. D’ailleurs, selon sa taille, vous pouvez décider d’en faire une chambre parentale, pour les enfants ou pour accueillir vos amis et les membres de votre famille. 

Généralement, un grenier est un endroit plutôt petit. Il n’offre donc que très peu de lumière naturelle, ce qui est l’un des grands inconvénients de ce genre d’espaces. Il ne faut donc pas négliger ce critère et imaginer une solution d’éclairage efficace pour un rendu lumineux et accueillant. La première chose à faire est d’éviter les couleurs sombres. Tout le monde le sait, les peintures claires augmentent visuellement l’espace tout en apportant de la luminosité.

Concrètement, il faut miser sur un ton uni pour toute la chambre pour créer un espace aéré et ouvert. Le revêtement du sol doit correspondre à la couleur du plafond et des murs. Cela renforce davantage cet effet. En outre, vous pouvez opter pour une nuance plus claire pour le plafond pour optimiser encore plus l’esthétique. En effet, plus le plafond est clair, plus l’ambiance générale est lumineuse. Par exemple, vous pouvez utiliser une nuance naturelle. Pour un effet de contraste, n’hésitez pas à essayer le marron ou le noir. 

  • Quelques astuces supplémentaires:

La question de lumière joue beaucoup dans l’aménagement d’une chambre mansardée. Comme l’on vient de voir, cette pièce manque souvent de luminosité. Une des solutions les moins couteuses est d’investir dans des lampes d’appoint ou des appliques, que vous allez installer dans différents coins de la pièce en guise de points lumineux. En plus d’apporter une lumière tamisée, cette solution permet d’obtenir une ambiance cocooning. La seconde option est plus contraignante, car elle implique l’installation d’une ou plusieurs fenêtres de toit en fonction de sa superficie. L’objectif est de faire entrer plus de lumière naturelle. Si vous décidez d’opter pour cette solution, n’oubliez pas les stores de fenêtre de toit pour gérer le flux lumineux. Vous pouvez, par exemple, vous tourner vers un modulateur d’intensité de lumière. 

Meubler une chambre mansardée est tout un art et cette étape constitue l’un des points essentiels pour réussir l’aménagement. Dans un premier temps, il faut prendre avec précision les mesures de la pièce. Attention, puisque celle-ci est déjà restreinte, il ne faut pas perdre un centimètre carré. C’est dans cette optique qu’il faut réaliser un plan d’agencement. Cela vous permet également de penser à l’emplacement de chaque meuble. En ce qui concerne les rangements, pour éviter de vous ruiner, n’hésitez pas de privilégier les placards DIY dédiés aux sous-pentes. Vous pouvez les monter et les démonter vous-même. Sinon, rien ne vous empêche de vous tourner vers des meubles sur-mesure pour ne pas casser le volume de la pièce. 

Enfin, la couleur est un élément fondamental pour profiter pleinement d’une chambre mansardée. Elle est définie par la superficie de la pièce et la luminosité. On a vu que les tons clairs et sobres sont la base pour agrandir visuellement cet espace. L’impression est amplifiée si vous peignez le plafond de la même teinte. Les contrastes de couleurs soulignent, par ailleurs, l’architecture pour apporter ainsi plus de caractère à la chambre. Si les poutres sont apparentes, n’hésitez pas à les peindre, les sabler ou les laisser à l’état brut pour plus d’authenticité. 

Chambre sous pente fonctionnelle : les meubles adaptés

Le choix du mobilier est important pour tout type d’aménagement intérieur. Dans le cas d’une chambre mansardée, il constitue un critère essentiel. L’idée de l’encombrer de meubles n’est pas vraiment conseillée, vue la surface restreinte que présente cet espace. Il est donc préférable d’opter pour des meubles de petites tailles offrant des options gain de place.

À titre d’exemple, privilégiez un lit de taille normale plutôt qu’un modèle king size. Une approche minimaliste est par ailleurs recommandée pour le reste du mobilier. Afin de rendre l’espace plus confortable, misez seulement sur l’essentiel. Vous pouvez associer la couleur du mobilier à celle des murs afin d’éviter l’encombrement de la pièce. Si vous souhaitez jouer avec des contrastes de couleurs, préférez les teintes pastel ou neutres. N’hésitez pas à accentuer l’effet en misant sur une pièce de mobilier, tout en préservant la même gamme de couleurs. 

Concernant l’ameublement et l’agencement de l’espace, le mieux est de placer les meubles de façon stratégique. Pour s’y prendre, il faut rester attentif à l’accès de la lumière naturelle. Dans ce cas, évitez de placer les meubles dans des endroits où ils peuvent gêner la circulation des rayons solaires. Ce conseil est important pour que l’aménagement soit optimisé, notamment en termes de luminosité et de fonctionnalité. 

Lorsqu’on parle de meubles, on doit aussi penser aux rangements. Dans une chambre mansardée, il faut trouver des solutions astucieuses. En effet, le choix de rangements dans un petit espace constitue un aspect important des opérations liées à ce type d’aménagement. Ce choix est d’autant plus compliqué en raison des formes atypiques de ces pièces. Quoi qu’il en soi, il faut rester dans l’approche minimaliste dans la décoration. Il ne faut pas pour autant éliminer l’essentiel du mobilier, comme des rangements adaptés qui donnent à votre chambre un air plus organisé. 

Le mobilier intégré est le meilleur allié d’une chambre mansardée, notamment pour les meubles de rangement, en particulier pour les armoires et le dressing. Entre les meubles proposés dans les commerces et le sur-mesure, vous allez faire le choix selon le type et les formes de la pièce à aménager. Notons que la seconde option offre davantage de confort bien qu’elle soit un peu plus coûteuse.

Enfin, si vous être un peu bricoleur, rien ne vous empêche de créer vos propres rangements sur-mesure. Cette solution convient aussi bien à ceux qui aiment travailler sur la déco et faire des projets de réalisations. Sachez que dans une pièce mansardée, les portes de grange et les portes coulissantes sont des solutions pratiques. Pour vous inspirer, il existe sur Internet de nombreux projets DIY permettant de dissimuler vos rangements derrière ce genre de portes. 

L’optimisation des rangements est importante pour qu’ils ne prennent pas trop de place. Si vous souhaitez utiliser des étagères murales ou un placard, optez pour les modèles les plus hauts qui peuvent, par exemple, couvrir des pans entiers de mur. En plus de bénéficier d’un volume important de rangement, vous diminuez le nombre de meubles dans votre chambre. 

Aménagement d’une chambre mansardée tout en longueur

On est souvent un peu perplexe à l’idée de créer une chambre tout en longueur dans un espace étroit. Toutefois, il est tout à fait possible de transformer les contraintes en avantages en misant sur quelques astuces et avec un peu d’imagination. L’objectif ici est de casser la linéarité pour éviter l’effet « chambre couloir ». 

La première chose à considérer est la hauteur de la pièce. Sachez que le but aussi est de mettre en avant les qualités et faire disparaitre les défauts de cette pièce longue et étroite. Ainsi, il faut jouer avec la hauteur et profiter de la surface offerte par les murs pour réaliser une décoration originale tout en mettant en avant le volume de la chambre. Le plus pratique est d’investir dans des éléments de mobilier en hauteurs et de dimensions différentes.

En outre, le mobilier suspendu est à privilégier pour occuper l’espace aux murs tout en limitant l’encombrement au sol. D’ailleurs, tant d’autres solutions existent pour libérer l’espace au sol. Entre autres, vous pouvez miser sur une coiffeuse accrochée au mur ou une table de chevet sans pieds. Les lits en hauteur et les étagères murales sont autant d’options. Pourquoi pas un lit haut avec un caisson intégré ? Pour le placard ou le dressing, on opte pour des modèles pouvant occuper toute la hauteur du mur. 

Pour la décoration, vous pouvez garder l’esprit de grandeur en choisissant, par exemple, des rideaux de fenêtres bien long et avec un bel tombé pour conférer à la pièce un côté rassurant et convivial. N’hésitez pas à jouer avec des tons clairs comme le blanc, l’ivoire, le beige et le drapé. Cela permet d’obtenir une ambiance douce. En ce qui concerne l’éclairage, optez pour les suspensions. Matières brutes ou couleurs éclatantes, courbes aériennes, ces luminaires sont prisés pour leur aspect esthétique et participent à offrir une certaine élégance à votre chambre mansardée. 

Comment choisir votre lit ?

Dans une chambre, le lit est le principal élément de confort. Il importe donc de bien l’adapter à la taille et à la décoration de cette pièce. Pour une chambre mansardée, quelques critères sont à respecter pour réussir l’aménagement. Il est conseillé d’opter pour un modèle d’une largeur raisonnable de 140 cm pour assurer la fluidité et la liberté de circulation. Dans le cas d’une chambre toute en longueur, cette dernière peut être envisagée en deux parties.

D’un côté, vous avez l’espace couchage, et de l’autre, le dressing ou le bureau. En plus de casser l’effet couloir, vous profitez ainsi des grandes dimensions de la pièce. Notons que le lit constitue l’élément central de la chambre dans ce cas de figure. Vous pouvez le positionner au milieu de la chambre et créer une séparation avec, par exemple, des panneaux japonais, des rideaux ou un paravent. Sinon, une cloison laissant un espace libre en hauteur est aussi une solution intéressante si vous souhaitez différencier les espaces. 

Si vous cassiez la perspective en misant sur une estrade ? Celle-ci peut avoir une double fonction. La première est de couper visuelle la pièce en deux. Cette séparation est encore plus accentuée en y posant un paravent ou une demi-cloison. Vous pouvez, par la suite, meubler l’estrade avec une bibliothèque ou un petit bureau. Sinon, la seconde option est de mettre un lit au-dessus de l’estrade. Vous pouvez ainsi mettre des tiroirs de rangement en dessous. Cette astuce 2 en 1 est pratique pour un gain de place au sol.

Une grande baie vitrée dans une chambre mansardée

Une baie vitrée de grandes dimensions apportera à coup sûr toute la luminosité nécessaire pour éclairer la chambre pendant la journée. Toutefois, dans des lieux dénués de pollution lumineuse, il est important de pouvoir inviter l’obscurité chez soi. La solution la plus pratique est donc de se tourner vers les volets roulants qui offrent un réel confort d’utilisation. Leur aspect très opaque garantit une protection optimale contre la lumière, mais aussi sur le bruit. Ce sont également une excellente alternative pour lutter contre les déperditions de chaleur. 

Read Previous

Quel style de décoration pour une maison bretonne ?

Read Next

Nos idées pour une décoration rustique